Elena Gorolová, femme rom de Tchéquie, victime de stérilisation forcée dans son pays, pose au bord du Léman à Genève après avoir témoigné à la conférence de Durban contre le racisme, à l’ONU.

Elena Gorolová

Vous pouvez laisser un commentaire ou souscrire au flux.

 

Bonsoir,
je savais que la stérilisation avait été
pratiquée sur des enfants & des femmes
tsiganes pendant la 2nde guerre mondiale dans
la folie nazie. Mais je ne pouvais pas penser
que cela existait encore.
C’est monstrueux
Il faut le dire, témoigner, dénoncer.
Cordialement,
Catherine