Terrain mis à disposition gracieusement par la mairie pour les Roms

« Au regard des principes de la ville, d’assurer un traitement digne de toute personne en situation de détresse sociale,[…], la commune de Cran-Gevrier a accepté l’installation provisoire de familles roms sur un terrain communal,[…]. »*

Enfant rom devant les terrain offert par la mairie

*Extrait du projet de convention entre la mairie de Cran-Gevrier et des associations de défense des Roms, janvier 2013

Vous pouvez laisser un commentaire ou souscrire au flux.